Collaboration internationale

Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) est l’un des meilleurs dans son domaine et fait profiter la communauté internationale de la sécurité des transports de ses connaissances et de son expérience afin de rendre les transports plus sûrs dans le monde entier.

Activités internationales

Enquêtes

En plus de mener des enquêtes sur des accidents de transport en sol canadien et dans nos eaux, le BST participe parfois à des enquêtes à l’étranger pour représenter les intérêts canadiens. Lorsqu’un État étranger enquête sur un incident de transport impliquant des citoyens canadiens ou bien un produit ou un exploitant certifié au Canada, le BST peut demander à un représentant attitré de coordonner l’échange d’information technique et de sécurité à propos des éléments canadiens. De même, le BST peut aussi inviter des organismes d’enquête étrangers à participer à une enquête sur un événement qui s’est produit au Canada si des produits ou des exploitants de ce pays sont en cause.

Même si aucun ressortissant ou organisme canadien n’est impliqué, il arrive souvent qu’on demande au BST de prendre part à une enquête à l’étranger lorsque l’agence responsable ne dispose pas des installations de laboratoire ou de l’expertise voulues. Les experts du BST peuvent fournir une vaste gamme de services, par exemple le téléchargement et l'analyse du contenu des enregistreurs de données de vol, les essais mécaniques et métallurgiques, les relevés de terrain, la photogrammétrie et l'analyse des facteurs humains.

Il arrive à de rares occasions que l’on demande au BST de mener une enquête complète à l’étranger lorsque l’État responsable n’est pas en mesure de le faire pour une raison ou une autre (par exemple, limitations techniques ou manque de ressources) ou encore lorsque l’agence responsable est en conflit d’intérêts.

Partage d’information et formation

Le BST partage régulièrement de l’information avec ses homologues étrangers. Les outils, les politiques et les procédures font l’objet d’échanges fréquents. Les enquêteurs du BST participent à des conférences et à des ateliers pour partager les pratiques exemplaires et les leçons apprises. Le BST reçoit en outre régulièrement des délégations étrangères qui viennent au Canada pour étudier notre législation, notre structure organisationnelle et nos méthodes d’enquête.

Le BST fait également profiter des organismes d’enquête étrangers de ses connaissances et de son expertise en donnant des formations spécialisées aux enquêteurs. À cette fin, des enquêteurs étrangers peuvent être invités à assister à des séances de formation du BST au Canada, ou encore des membres du personnel du BST peuvent se rendre dans d’autres pays pour former des groupes d’enquêteurs étrangers.

Projets conjoints et études conjointes

Le BST représente les intérêts canadiens sur des questions touchant les enquêtes sur la sécurité des transports dans divers groupes de travail ou groupes d’étude de l’Organisation de l’aviation civile internationale, de l’Organisation maritime internationale et de l’International Railway Safety Council. De temps à autre, le BST participe aussi à des projets conjoints ou à des études conjointes sur des sujets d’intérêt commun avec d’autres pays.