Rapport d'enquête sur des problèmes de sécurité SII R05-01

Rapport d'enquête sur des problèmes de sécurité SII R05-01

Analyse de déraillements survenus sur des voies principales de deuxième catégorie et des relations entre ces déraillements et le trafic de vrac

Résumé

Introduction

Une série de déraillements causés par des ruptures de rails, qui se sont produits au cours de l'hiver 2003-2004 sur des voies principales de deuxième catégorie situées dans l'ouest du Canada a incité le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) à instituer la présente enquête sur des problèmes de sécurité. Afin de comprendre les facteurs sous-jacents relatifs à ces événements, on a examiné les similitudes qui existaient entre les événements en question, étudié les données pertinentes du BST et utilisé les données fournies par les compagnies ferroviaires pour vérifier une hypothèse précise.

Portée

Les subdivisions sur lesquelles a porté l'enquête étaient celles où les déraillements initiaux s'étaient produits, auxquelles ont été ajoutées d'autres subdivisions qui ont été choisies en fonction

  • des caractéristiques de leurs voies (c'est-à-dire voies principales de deuxième catégorie),
  • de leur trafic,
  • de leur situation géographique (c'est-à-dire l'ouest du Canada),
  • d'un historique de déraillements récents.

On a étudié l'information relative aux éléments de l'infrastructure de la voie, aux programmes de renouvellement, à l'auscultation des rails, aux pratiques d'entretien et d'inspection, aux équipes de travaux, à la densité du trafic et aux charges par essieu afin de connaître les rapports qualitatifs qui existent entre l'état de la voie, le trafic, le taux de défauts de la voie et la fréquence des déraillements. On a analysé l'historique des cinq dernières années en matière de géométrie de la voie et de défauts de rail, le type et la densité du trafic, l'historique en matière de déraillements, les causes et les facteurs contributifs afin de déceler les éventuelles lacunes de sécurité. Cette analyse qualitative des déraillements a tenu compte des données du Canadien National (CN) et de celles du Chemin de fer Canadien Pacifique (CFCP).

On a mené des analyses statistiques afin de vérifier l'hypothèse voulant que le trafic de vrac, indépendamment du tonnage cumulatif, soit associé à une augmentation des risques de déraillements causés par des défauts de rail. L'analyse quantitative n'a porté que sur les données relatives aux subdivisions du CFCP, étant donné que les subdivisions du CN répondant aux critères de sélection n'étaient pas suffisamment nombreuses pour qu'on puisse obtenir un échantillonnage significatif aux fins d'analyse ou pour qu'on puisse déterminer s'il y avait assez de similitudes entre les données du CN et du CFCP pour les regrouper en un seul échantillon.

Résultats

On a pu établir une relation statistiquement significative entre la fréquence des défauts de rail et le niveau de trafic de vrac. Quand les rails ont un poids inférieur à 130 livres, l'accroissement du tonnage de trains-blocs vraquiers entraîne une augmentation significative du nombre de défauts de rail, d'où un risque accru de déraillements consécutifs à la rupture de rails. Le présent rapport d'enquête sur des problèmes de sécurité permet de signaler des risques relatifs à la difficulté de faire concorder les activités d'entretien de la voie et les besoins découlant de la dégradation de la voie aux lacunes du Règlement sur la sécurité de la voie et aux problèmes attribuables aux capacités d'inspection des rails et aux pratiques d'entretien.

© Ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux 2006
    No de cat. TU4-18/2-2006F
    ISBN 0-662-72624-3

Suivant