Enquête sur la sécurité du transport aérien A20P0013

Mise à jour en décembre 2020 : Cette enquête est à l’étape de production du rapport.

Table des matières

Sortie de piste

WestJet Encore
De Havilland DHC-8-402
Terrace (Colombie-Britannique)

L'événement

Le , un aéronef De Havilland DHC-8-402 de WestJet Encore effectuait un vol depuis l’aéroport international de Vancouver (CYVR), en Colombie-Britannique, vers Terrace (CYXT), en Colombie-Britannique, avec quatre membres d’équipage et 43 passagers à bord. Lors de la course à l’atterrissage, l’avion a quitté la zone dégagée de la piste vers la gauche, a heurté un andain de neige, a quitté partiellement la surface de la piste, est revenu sur la piste et s’est arrêté. Après l’immobilisation de l’appareil, l’équipage a demandé l’aide des services de sauvetage et de lutte contre les incendies d’aéronefs. Il n’y a eu aucun blessé. Les dommages à l’avion comprenaient l’affaissement du train d’atterrissage avant ainsi que des dommages aux pales de l’hélice droite. Le BST mène une enquête.


Informations d'enquête

Carte de la région




Enquêteure désignée

Photo de Jessica Hamstra

Jessica Hamstra s’est joint au Bureau de la sécurité des transports du Canada en 2019. Au cours de sa carrière dans l’aviation, Mme Hamstra a acquis de l’expérience dans de nombreux secteurs de l’aviation, notamment la formation au pilotage, l’évacuation sanitaire, les vols nolisés et les opérations aériennes régulières. Elle a accumulé plus de 6000 heures de vol sur différents types d’aéronefs, tels que les PA-28-140, C-180, King Air 100/200, Shorts 360, Dash 8 et les Airbus A320.


Catégorie de l’enquête

Cette enquête est une enquête de catégorie 3. Dans le cadre de ces enquêtes, on analyse un petit nombre de problèmes de sécurité. Parfois, ces enquêtes donnent lieu à des recommandations. Les enquêtes de catégorie 3 se concluent généralement en 450 jours. Pour de plus amples renseignements, consultez la Politique de classification des événements.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.

Date de modification: