Sélection de la langue

Enquête sur la sécurité du transport aérien A21W0045

Mise à jour en septembre 2021 : Cette enquête est à l’étape de production du rapport.

Table des matières

Collision avec le relief

Yellowhead Helicopters
Bell 212
Evansburg (Alberta)

L'événement

Le , un hélicoptère Bell 212 de Yellowhead Helicopters effectuait des opérations de lutte contre les feux de forêt près d’Evansburg (Alberta) et a subi la rupture en vol d’une pale du rotor principal alors qu’il était en approche pour aller chercher un groupe de pompiers forestiers. En conséquence, l’hélicoptère s’est écrasé et un incendie s’est déclaré après l’impact, détruisant la majeure partie de l’hélicoptère. L’ELT ne s’est pas déclenchée. Le pilote, qui était le seul occupant, a été mortellement blessé.

Le 6 juillet 2021, Transports Canada a émis une consigne de navigabilité urgente au sujet de l’inspection et du remplacement des goupilles de biellette du moyeu du rotor principal.

Le BST mène une enquête.


Ressources pour les médias

Avis de déploiement

2020-12-02

Le BST envoie une équipe près de Evansburg (Alberta) à la suite d’un accident d’hélicoptère

Edmonton (Alberta), le 29 juin 2021 — Le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) envoie une équipe d’enquêteurs à la suite d’un accident mettant en cause un hélicoptère Bell 212 survenu le lundi 28 juin 2021 près de Evansburg (Alberta). Le BST ira recueillir des informations et évaluer l'événement.


Informations d'enquête

Carte de la région




Enquêteur désigné

Photo de Jeremy Warkentin

Jeremy Warkentin s'est joint à la Direction des enquêtes aéronautiques du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) en 2017 à titre d'enquêteur technique principal, au bureau régional d’Edmonton en Alberta.

M. Warkentin est diplômé du programme de technique d’entretien d'aéronefs du British Columbia Institute of Technology et compte plus de 20 ans d’expérience comme technicien d'entretien d'aéronefs, de gestionnaire de l'assurance de la qualité et gestionnaire de base / activités pour plusieurs exploitants d'aéronefs à voilure fixe. Il détient les licences en maintenance M1 et M2, et a travaillé avec des appareils de taille diverse d’une taille allant du Cessna 152 au Airbus A321.


Catégorie de l’enquête

Cette enquête est une enquête de catégorie 3. Dans le cadre de ces enquêtes, on analyse un petit nombre de problèmes de sécurité. Parfois, ces enquêtes donnent lieu à des recommandations. Les enquêtes de catégorie 3 se concluent généralement en 450 jours. Pour de plus amples renseignements, consultez la Politique de classification des événements.

Processus d'enquête du BST

Une enquête du BST se déroule en 3 étapes :

  1. L'étape du travail sur le terrain : une équipe d'enquêteurs examine le lieu de l'événement et l'épave, interviewe les témoins et recueille toute l'information pertinente.
  2. L'étape d'examen et d'analyse : le BST examine toute la documentation liée au dossier, effectue des tests en laboratoire sur des composantes de l'épave, établit la chronologie des événements et identifie toute lacune en matière de sécurité. Lorsque le BST soupçonne ou constate des lacunes en matière de sécurité, il en informe sans tarder les organismes concernés sans attendre la parution du rapport final.
  3. L'étape de production du rapport : une version confidentielle du rapport est approuvée par le Bureau et envoyée aux personnes et organismes qui sont directement touchés par le rapport. Ceux-ci ont l'occasion de contester ou de corriger l'information qu'ils jugent erronée. Le Bureau tient compte de toutes les observations fournies avant d'approuver la version définitive du rapport, qui est ensuite publiée.

Vous trouverez de plus amples détails à la page sur le Déroulement des enquêtes.

Le BST est un organisme indépendant qui mène des enquêtes sur des événements de transport aérien, ferroviaire, maritime et pipelinier. Son seul but est de promouvoir la sécurité des transports. Le Bureau n'est pas habilité à attribuer ni à déterminer les responsabilités civiles ou pénales.